Présentation

Yacht Class n°24 (mars-avril-mai 2021)

Custom Line – Ferretti Group


Custom Line Navetta 30 ouvre un nouveau chapitre dans l’évolution de la gamme de yachts à déplacement en composite de la marque référence du groupe Ferretti. Pour une unité de moins de 30 mètres, la nouvelle Navetta se signale par une habitabilité impressionnante. Le bon équilibre entre les espaces intérieurs et extérieurs, l’équipement de confort omniprésent, la décoration raffinée, les différents points de vue offerts sur le paysage sont une invitation à la convivialité et à la contemplation.


Texte : Roberto Franzoni – Photos : DR


Dès le premier coup d’œil, la Navetta 30 exprime un profil harmonieux, avec un étirement des lignes horizontales qui atténuent les montants verticaux entre les ponts. Le verre fumé des baies vitrées latérales et les effets de design extérieurs participent au parfait équilibre des formes, tandis que les hublots rectangulaires de la coque donnent à la ligne du Navetta 30 un élan inhabituel pour ce type de yacht. Long de 28,43 mètres, la Navetta 30 est le fruit de la collaboration entre le Département Produits Stratégiques, dirigé par Piero Ferrari et le Département Ingénierie du Groupe, dirigé par Michelangelo Casadei. Pour le design extérieur un nouveau venu chez Ferretti : Filippo Salvetti. Quant aux intérieurs, ils sont signés Antonio Citterio et Patricia Viel, des références en matière de design.


Des espaces extérieurs sur chaque pont


Les ponts de plus de deux mètres de haut et l’importance des surfaces extérieures, de la poupe à la proue, procurent une sensation immédiate d’espace. Les superstructures de la Navetta 30, imposantes comme elles le sont, laissent imaginer une grande habitabilité, dans laquelle l’intégration et l’interconnexion entre les environnements internes et externes sont évidentes.
L’escalier hélicoïdal extérieur, qui relie le pont supérieur au flybridge, représente la synthèse stylistique de ce bateau, dans lequel des matériaux modernes tels que la fibre de carbone apparente sont combinés avec des matériaux plus traditionnels tels que l’acier et le teck. Le résultat est une harmonie totale entre les finitions du mobilier et les solutions de conception de l’ensemble du yacht.
Le sunbridge est divisé en deux zones : le salon, où revient le grand canapé soleil sur mesure de Citterio et Viel, en cohérence avec le pont supérieur et le cockpit, et un bar avec des sièges face à la mer. Ce pont est personnalisable avec des meubles autoportants, et il peut être protégé par un bimini. Au niveau inférieur du fly, le pont supérieur dispose d’une terrasse de 40 m2 offrant plusieurs possibilités d’équipement : salon, transats ou une table pour les repas. Les deux passavants du pont principal, larges et tout à fait sécurisants, vous mènent au pont avant et son salon très convivial : un canapé pour six passagers, deux chaises longues et une table basse qui se prêtent aux collations. On appréciera ce lieu en navigation, tout comme au mouillage ou au port. Cap sur la poupe pour tester le système DMT (Dual Mode Transom) breveté par Ferretti Group, soit le tableau arrière qui, tel un hayon, se soulève pour découvrir le garage contenant l’annexe Williams SportJet 435 et un jet-ski. Après avoir facilement mis à l’eau ces derniers, on déploie un plancher pour jouir d’un beach-club avec plateforme de bain. Avec près de 100 m2 de surfaces extérieures aménagées pour le plus grand confort des passagers, la Navetta 30 peut s’enorgueillir d’être, déjà sur ce plan-là, des plus conviviales. Reste à juger des aménagements intérieurs, a priori tout aussi agréables et ergonomiques.


Cinq vastes cabines très bien équipées


Antonio Citterio et Patricia Viel, designers bien connus et porte-étendards du design italien dans le monde, ont accordé une grande attention à la conception des aménagements intérieurs, pour une optimisation de tous les volumes et une mise en valeur fonctionnelle de toute la surface disponible.Les intérieurs de Navetta 30 sont donc répartis sur trois ponts et occupent une superficie habitable totale de 210 m2. En ce qui concerne le couchage, la Navetta 30 comporte cinq cabines pour une capacité de dix passagers : la suite propriétaire sur le pont principal et quatre cabines doubles sur le pont inférieur.
Depuis le cockpit, soit sur le pont principal, les panneaux coulissant de la baie vitrée s’ouvrent entièrement sur un salon très accueillant. Son grand sofa et ses deux fauteuils offrent huit places depuis lesquelles on observera le décor de la mer avec une certaine délectation tant la vue est panoramique.
L’escalier, entièrement en teck, qui relie le pont principal au pont inférieur et au pont supérieur est un élément architectural de haute volée, qui exploite le jeu de lumière, illuminant les marches sous différents angles, donnant un aspect nuancé à l’ensemble de l’escalier. La suite propriétaire, d’une surface de 37 m2, occupe l’avant du pont principal, offrant une parfaite intimité à l’armateur et également une vue mer des plus flatteuses. Le lit central aux lignes courbes s’affiche comme la pièce maîtresse. On retrouve dans cette master la décoration du salon avec le plancher recouvert de teck. On note l’association réussie des couleurs, soit les nuances plus claires des plafonds et les tons marins du mobilier. L’insertion de détails en matériaux nobles crée un environnement raffiné et luxueux. La mosaïque spéciale Microframa by Micromosaico, créée exclusivement pour cette Navetta 30, embellit la salle de bain du propriétaire. C’est toujours sur le pont principal, entre la master et le salon-salle à manger, qu’a été aménagée la cuisine professionnelle d’Ernestomeda dotée, il va sans dire, d’un matériel haut de gamme.
Abandonnons ce niveau pour se réfugier sur le pont supérieur qui, outre sa terrasse et son coin repas (dix convives), dispose d’un intérieur de 25 m2, très bien éclairé par la lumière naturelle, qui s’accommodera d’un salon ou d’un coin dîner. Encore une fois, le chantier se plie aux souhaits de l’acquéreur, nous sommes à bord d’un semi-custom… Les invités se verront dirigés vers le pont inférieur où quatre cabines, d’une surface à peu près équivalente (17m2) les attendent : deux doubles, dîtes VIP et deux twin, chacune ayant sa propre salle de bain et son dressing.


Trois versions moteurs à lignes d’arbre


Sur cette première unité Custom Line Navetta 30, une paire de diesels MAN V8 de 1 000 chevaux, permet, d’après les chiffres fournis par le chantier d’atteindre une vitesse maximale de 14 nœuds. Lors de notre essai, nous avons obtenu cette allure avec le vent dans le dos. De face, on perd un nœud et demi. A près de 10 nœuds, l’autonomie s’élève à 1 800 milles. D’autres motorisations sont disponibles : MAN V8 de 800 chevaux, CAT C18 de 1 150 chevaux et MAN V8 de 1 200 chevaux. Avec ces deux dernières, le yacht peut atteindre la vitesse maximale de 15 nœuds.
Le dessin de la coque développée par Ferretti Group Engineering avec des techniques CFD, présente des sections particulièrement effilées à la poupe et permet d’excellents résultats en termes d’économie de carburant. La stabilisation est assurée par des ailes immergées et un Seakeeper gyroscopique. Grâce au nouveau joint d’amortissement sur la ligne d’arbre et à un traitement d’insonorisation efficace, des plafonds au plancher flottant, la transmission du son de la salle des machines vers les autres environnements est minimale, avec des valeurs comprises entre 48 et 62 dbA.
La timonerie, située tout à l’avant du pont supérieur, est équipée du système Naviop-Simrad Loop qui intègre la gestion de la propulsion, la navigation et la surveillance à bord dans une seule interface, vraiment intuitive, et composée, sur cette unité, de six écrans tactiles de 24 pouces (la norme n’est que de 16 pouces).
Force est de reconnaître bien des qualités à ce tout nouveau Custom Line à déplacement dont le profil intemporel, mais d’une élégance incontestable, a déjà trouvé place dans le monde sélectif du yachting raffiné.

Fiche technique

Longueur hors-tout
28,43 m
Largeur
7,31 m
Tirant d'eau
2,20 m
Capacité carburant
14 500 l
Eau
2 500 l
Matériau
polyester et composite
Déplacement
135 t
Motorisation
2 x MAN V8 diesel
Puissance
2 x 1 000 ch
Vitesse maxi
14 nds
Autonomie à
12 nds : 1 083 milles
Architecte naval
Ferretti Group
Designer extérieur
Filippo Salvetti
Designer intérieur
Antonio Citterio et Patricia Viel
Constructeur
Custom Line Ferretti Group (Ancône - Italie)
Importateur
Abys Yachting (Antibes – Saint-Tropez – Monaco)

Le magazine actuel