Présentation

Yacht Class n°29 (juin-juil-août 2022)

CANTIERE DEL PARDO

Pour répondre à l’appel du large

Avec sa ligne Long Cruise, le chantier italien Grand Soleil propose des unités destinées à la navigation hauturière et le 52, le plus grand modèle avant l’arrivée du 72, confirme cette volonté en recherchant la sécurité sur le pont et le confort dans les aménagements.

Texte : Christophe Varène – Photos : DR

Fondé en 1973, le chantier italien Grand Soleil a commencé depuis quelques années une refonte et une modernisation radicale de sa gamme, réparties sur deux lignes : la Performance (de 40 à 80 pieds) et la Long Cruise (de 42 à 72 pieds). Destiné avant tout à un programme de navigation hauturière, le Grand Soleil 52 LC, qui du fait de son étrave droite et sa volumineuse carène dessinée par l’architecte naval Marco Lostuzzi, permet d’installer bien des équipements techniques (moteur, réservoirs…) au centre du bateau afin d’abaisser le centre de gravité et augmenter la stabilité, se distingue tout de suite par un plan de pont dégagé qui court de la poupe à la proue pour des déplacements faciles en navigation. Cette volonté répond à une démarche esthétique pour dessiner une ligne épurée, mais aussi à la recherche de sécurité pour l’équipage. Une quête confortée par le gréement utilisant foc autovireur et mât à enrouleur pour la grand-voile, et par le solide arceau en carbone pour fixer une capote protectrice, ainsi que des manœuvres qui reviennent à l’arrière devant les deux postes de barre. Il faut aussi noter le palan de grand-voile fixé sur l’arceau pour libérer l’espace dans le cockpit. Pour les adeptes de la vitesse, des options permettent d’augmenter les performances : mât plus haut, gréement rod, écoute de grand-voile dans le cockpit et pataras hydraulique. Mais la croisière, au-delà du plaisir en navigation, se fait aussi détente aux escales avec un spacieux solarium installé en avant du pied de mât et un vaste cockpit avec une table centrale à rabats pour des dîners à huit convives en plein air. Au mouillage, la plateforme arrière hydraulique s’ouvre sur un garage à annexe.


Des intérieurs chaleureux et confortables


Les aménagements intérieurs ont été confiés au fameux cabinet Nauta Design avec pour cahier des charges : concevoir un voilier confortable, chaleureux et adapté aux longues navigations. Le carré bénéficie d’une généreuse lumière naturelle par la présence de nombreuses fenêtres et hublots répartis sur le pont, le long du rouf et dans la coque, mais l’éclairage électrique, qu’il soit direct avec ses spots encastrés dans le vaigrage ou indirect avec les rampes lumineuses au pied des meubles, est lui aussi soigné. L’ambiance se veut chaleureuse avec un design contemporain et la présence d’un mobilier en chêne clair. La descente, dont les marches auraient pu présenter un profil incurvé pour la gîte, donne sur la cuisine à tribord. Sa disposition en U paraît bien adaptée à une utilisation en mer, avec de longs plans de travail dotés de fargues et un équipement complet, dont d’importants volumes de froid. En avant, deux sièges encadrent la table à cartes, une disposition peu courante, mais appréciable pour discuter agréablement du programme de navigation. Sur le côté bâbord de cet espace se trouve une grande table, abaissable si besoin, entourées de trois banquettes pour un maximum de convivialité. A noter que la banquette, au pied de la descente, possède un dossier aisément escamotable dans l’assise selon l’utilisation.


Une master, deux choix possibles


La cabine armateur se trouve à l’avant du Grand Soleil 52 LC et, en standard, adopte une disposition avec lit central et, de part et d’autre, une banquette et un petit bureau ainsi qu’une salle d’eau, le long de la cloison du carré. En option, le lit se trouve déporté sur bâbord, ce qui libère de l’espace pour un sofa sur tribord et une salle d’eau un peu plus spacieuse vers la pointe. Cette dernière, prévue comme soute, peut s’équiper d’une bannette équipage. Les cabines invités se situent à l’arrière, de chaque côté de la descente. L’une possède un lit double et un cabinet de toilette, l’autre étant occupée par deux lits simples et une salle d’eau légèrement plus grande en gagnant un peu sur le carré.
Le Grand Soleil 52 LC affiche clairement son programme de navigation hauturière en privilégiant l’agrément de la vie à bord, tant sur le pont que dans les intérieurs. En navigation, tout est pensé pour faciliter les manœuvres en équipage réduit et assurer au maximum la sécurité de tous en limitant les déplacements vers l’avant. Une belle incitation à larguer les amarres.

Fiche technique

Longueur hors-tout
17,05 m
Largeur
4,90 m
Tirant d'eau
2,55 m
Motorisation
75 ch
Capacité carburant
600 l
Eau
600 l
Déplacement
16,9 t
Voilure au près
149 m2
Architecte naval
Marco Lostuzzi
Designer extérieur
Nauta Design
Designer intérieur
Nauta Design
Constructeur
Cantiere del Pardo (Forli- Italie)

Le magazine actuel