Présentation

Yacht Class n°25 (juin-juil-août 2021)

Bluegame

Au dernier salon de Gênes, les dirigeants du chantier italien d’Ameglia ont levé le voile sur le premier modèle de l’extension Bluegame BG, soit le BGX 60 de type « crossover ». L’architecte bien connu, Luca Santelli, en collaboration avec Zuccon International Project, peut s’enorgueillir d’avoir placé sur le marché une unité moderne entièrement vouée à la croisière et aux plaisirs nautiques.


Texte : Alain Brousse – Photos : DR


Fondateur de Bluegame en 2004, l’architecte Luca Santelli est resté aux commandes de l’aspect technique et créatif de la gamme lorsque Sanlorenzo est devenu en 2018 propriétaire de la marque. Il a la confiance de sa directrice Carla Demaria. Début octobre 2020 : contre toute attente, le salon de Gênes ouvre ses portes pour le plus grand soulagement des professionnels dont les Italiens et Bluegame qui affiche, non sans une certaine fierté, son dernier né : le BGX60. On connaissait les BG, notamment les 52 et 62, sorte de gros day-cruisers dotés d’un hard-top, toutefois capables d’assurer des couchages confortables avec trois cabines sur le pont inférieur. Avec une lettre supplémentaire à son patronyme, en l’occurrence un X, le nouveau 60 est d’une conception bien différente, avec plus de volume habitable, notamment sur le pont principal. Il se définit comme un « crossover » de la mer, eu égard à son design extérieur. Haut sur l’eau, très bien défendu par un franc-bord élevé, il se distingue aussi par les formes de ses superstructures et notamment son pare-brise inversé qui lui donne un air d’Explorer. Il en jette indéniablement avec sa silhouette un rien agressive.


Deux versions Volvo IPS


On peut le soupçonner de vouloir en démontrer une fois en navigation. Sa carène, due à l’architecte naval Louis Cogeda, au V assez fin sur l’avant possède au total quatre virures assez proéminentes et légèrement inversées qui devrait lui garantir un passage sans heurt dans une mer formée. Elle saura également se montrer avide de milles tout en restant raisonnable sur le plan de la consommation. Ainsi la coque du BGX60 a été conçue pour être propulsée par des diesels Volvo Penta IPS, soit des 1050 (2 x 800 ch), soit des 1200 (2 x 900 ch). Cela dans le but d’atteindre la barre des 30 nœuds, du moins sa version 2 x IPS1200. Rappelons que les diesels Volvo IPS et leur transmission par pod (double hélice inversée dirigée vers l’avant du bateau) sont des consommateurs modérés. Ils se distinguent aussi par un niveau sonore tout à fait « acceptable ». Le BGX60 se présente donc bien « armé » pour des navigations de jour comme des croisières plus audacieuses, en bref de vraies vacances maritimes. Pour cela, il réserve à ses occupants des aménagements loin de laisser indifférents.


Au tableau d’honneur : la poupe et le salon principal


Commençons par la poupe qui offre un beach-club d’une surface de 17 m2, garnie de teck, à ras de l’eau que les amateurs de séances d’U.V et de baignades prendront d’assaut. Et si les rayons du soleil représentent pour certains une gêne, sachez que cette plateforme est la terrasse d’un salon intérieur, avec sofa et table basse, complètement ouvert grâce à ses baies coulissantes. Mieux, le constructeur pourra, à votre demande, transformer ce salon en cabine. Il faut juste savoir que le BGX, ne possédant pas de garage, accueillera l’annexe sur son beach-club. Le pont avant, quant à lui, se veut convivial. Son salon pour collation, voire repas, se convertit en un vaste solarium. Nous sommes sur le pont inférieur où se trouve la master qui dispose d’un hublot rectangulaire aux dimensions bien suffisantes pour capter la lumière naturelle et assurer une vue intéressante. Ses 16 m2 comprennent une salle de bain avec douche indépendante. Une commodité offerte également par la guest-cabin située à l’avant, moins spacieuse mais néanmoins agréable.


Bientôt, le BGX70…


Au niveau supérieur, plus précisément sur le pont principal, nous découvrons l’un des atouts de ce 19 mètres. Cela se concrétise par un salon-salle à manger (six convives) avec un meuble cuisine, qui au travers de ses surfaces vitrées ne cachent rien du spectacle extérieur. On s’y sent d’autant bien que cet espace s’ouvre sur une petite terrasse possédant un salon. De là, un escalier mène à un solarium disposé sur le toit, sans rambarde, à ne fréquenter qu’à l’arrêt !
Il apparaît évident que ce nouveau modèle trouvera « preneurs » et pour ceux qui désirent encore plus d’espace, bientôt sera lancé le BGX70, dans la même veine mais encore plus habitable, avec deux ou trois cabines.

Fiche technique

Longueur hors-tout
19,02 m
Largeur
5,30 m
Tirant d'eau
1,42 m
Capacité carburant
3 000 l
Eau
780 l
Matériau
polyester
Déplacement
35 t
Motorisation
2 x Volvo IPS1050 diesel
Puissance
2 x 800 ch
Vitesse maxi
version 2 x 900 ch : 30 nœuds
Autonomie à
-
Architecte naval
Louis.T Codega
Designer extérieur
Luca Santella
Designer intérieur
Zuccon International Project
Constructeur
Bluegame SRL (Ameglia – Italie)
Importateur
P. Blattès Yachting (Golfe-Juan et Monaco)

Le magazine actuel